Image
  LA MINE DE BOUZHANSKA

Ouverte en 1992 en pleine campagne, la mine de charbon de Bouzhanska est située à 10 kilomètres de Novovolynsk, une importante ville minière du nord-ouest de l'Ukraine. Six kilomètres séparent la mine de la frontière polonaise et donc de l'Europe. Dans la région, on compte 6 mines en activité : Bouzhanska est la plus petite d'entre elles. Cette mine d'Etat embauche 1000 personnes et tourne 24 heures sur 24, cela 365 jours par an.

Au quotidien plus de 600 mineurs descendent dans les entrailles de la terre, les équipes se relayant toutes les 6 heures. Les autres employés travaillent en “surface”, dans les bureaux, les ateliers et à la logistique principalement. Sur le site, on trouve aussi une cantine, une infirmerie et un sauna.

Le salaire moyen est de 300 euros par mois, il peut grimper à 500 euros pour ceux qui travaillent dans les galeries. En surface les hommes sont deux fois moins payés qu'au fond de la mine. Malgré les risques, beaucoup de jeunes tentent leur chance car si ces revenus peuvent sembler dérisoires, les mines de charbon restent les meilleurs employeurs de la région. En ville, les salaires sont bien moindres car ils oscillent entre 70 et 130 euros.

Bien que l'Ukraine soit indépendante depuis 1991, l'empreinte du grand frère russe est toujours très forte à Bouzhanska. Le matériel d'extraction est russe, la grue est russe, les vestiaires sont identiques à ceux utilisés par les soldats russes, les boucles de ceintures sont frappées du marteau et de la faucille , le vocabulaire technique est russe, l'étoile rouge reste présente.

Avec ses 1000 tonnes de charbon extraites chaque jour, Bouzhanska alimente la centrale électrique de Bourchtyn à quelques 30 kilomètres de là. Le charbon est convoyé en train ou en camion.

Deux semaines avant mon arrivée, une nouvelle veine de houille a été mise à jour. Il va falloir plusieurs mois aux hommes pour creuser les galeries, l'atteindre et pouvoir l'exploiter. Les spécialistes estiment qu'il y a suffisamment de charbon pour que la mine tourne encore pendant au moins 50 ans.

Situation géographique : Lien Google Maps